Bonjour, 2016

2016-bonnes-résolutions

Coucou, toi !

On passera sur le fait que je n’ai rien publié depuis un moment, partiels oblige. Me revoici donc pour te parler de cette belle année de merde que fut 2015 (on commence 2016 en toute beauté, avec un peu de vulgarité) et de ce que j’espère pour cette nouvelle année. Oui bon, d’accord, faire ça en plein milieu du mois de janvier, c’est un peu tard. Et puis je t’entends déjà grommeler, que de toute façon les résolutions de l’année, c’est nul et c’est du vu et du revu sur la blogosphère.

C’est fort probable, d’ailleurs je ne comptais absolument pas faire ce genre d’article, vomissant sur les bonnes résolutions que je trouve parfaitement inutiles (parce que je ne les tiens jamais). Pourtant, cette année, c’est un peu différent. 2015 et moi, on n’a pas franchement été de grands copains. Je ne retiendrai qu’une chose de positive : j’ai enfin trouvé dans quel domaine je me spécialiserai en Droit. En dehors de ça, 2015, soyons clairs toi et moi : je te méprise.

Alors oui, bon, être en 2016 ne change rien dans l’absolu. Oui, ça risque d’être toujours la même merde. Pourtant, j’ai décidé que 2016 c’était un peu mon « le changement, c’est maintenant » (un petit coucou et un copyright pour toi, François).

 

■ Bosser moins et mieux. Ce semestre passé, j’ai changé mes méthodes de travail, et bossé beaucoup plus que je ne l’avais faire durant mes deux précédentes années en Droit. Autant te dire que ça ne m’a pas du tout réussi. Je suis le genre de nana à avoir un gros problème de concentration, et bosser plus n’a aucun intérêt, si ce n’est me démotiver complètement. Alors oui, je vais hiérarchiser mon travail en fonction de son importance, et oui, il y a sûrement un risque que je bâcle certains trucs. Mais c’est pour ma santé mentale (et je trouve que c’est une très bonne excuse).

2016 : l’année du bâclage des TD ; du fichage des CM le soir même ; et de leur apprentissage en temps et en heure (c’est-à-dire qu’on évitera de réviser pour la première fois quelques jours avant l’examen. Question de survie)

■ Arrêter de rechercher la perfection. Très clairement, que ce soit dans le cadre des études, dans ma vie personnelle, ou dans mon rapport avec moi-même, ce besoin de perfection vire à la pathologie. C’est moche, c’est un défaut énorme, et ça bouffe.

2016 : l’année de l’imperfection. Parce que c’est quand même vachement moins contraignant.

■ Faire un travail sur mes névroses. Il parait qu’on est tous névrosés. Il n’empêche que ce n’est pas une fatalité et qu’il faut parfois savoir se rendre à l’évidence : se faire aider n’est pas une honte.

2016 : l’année du je-suis-la-plus-heureuse-du-monde.

■ Me remettre à lire. Mets moi un livre entre les mains, et je n’en décollerai pas tant que je n’aurai pas été jusqu’au point final. Si avant je pouvais facilement lire deux bons livres par semaine, on ne va pas se cacher que c’est plutôt devenu deux livres par semestre. Le fossé.

2016 : l’année des livres à l’eau de rose, d’histoire, de SF et de fantastique.

■ Arrêter de boire autant de café. Deux à trois cafés par jour sont bénéfiques pour la santé, semblerait-il. J’ai un doute, mais qu’en est-il quand on double ou triple cette dose ? #caféinomane

2016 : l’année du je-remplace-le-café-par-du-thé-ou-une-tisane-après-18h (sauf cas d’extrême urgence) (c’est-à-dire en période d’examens) (oui allez, sois cool, les exams c’est important et exceptionnel).

■ Être régulière sur le blog. Le but n’est pas de m’imposer d’écrire tant de fois par mois ou par semaine, au risque de perdre complètement le goût de l’écriture. Rappelle toi juste, ma chère Caféinement Vôtre, qu’écrire t’a toujours fait du bien, et que ce serait quand même sacrément cool que ce blog te permette de contribuer à ton bien être.

2016 : l’année du blog, hashtag niaiserie.

 

Six résolutions. D’accord, j’ai peut-être mis la barre un peu haute. D’accord, je n’arriverai peut-être pas à tout réaliser. Mais hé, on n’a pas dis que 2016 c’était l’année de l’imperfection ?

Des bisous à toi, et à bientôt,
Caféinement Vôtre.

Crédit image : image libre de droits modifiée.

Publicités

2 réflexions sur “Bonjour, 2016

  1. Bâcler ses TDs, c’est la base. Cela dit, je me permets de caler ça en n’en ayant jamais fait un seul de ma vie en entier (rapport que j’avais pas envie parce qu’ils sont putain de long à chaque fois et que bon, j’ai quand même des trucs à faire à côté)(genre dormir ou écouter Priscilla #TMTC).

    Je rajouterais ça « ne pas se comparer aux gens qui ont trois cerveaux au lieu d’un seul et qui surfent sur la montagne de cours avec le smile plein de dents parfaitement alignées ».

    On a tous côtoyé un jour cette meuf’ parfaite, calme, drôle, gentille, toujours à l’heure, ravie d’aider, à jour dans tous ses cours, dotée d’une forme d’intelligence supérieure, d’une modestie à toute épreuve et qui tape ses cours sur un MacBook Pro dernier cri avec des ongles manucurés en permanence.

    CETTE MEUF N’EST PAS NORMALE.

    Ma version à moi était parfaitement bilingue français-anglais et a fini major de chaque session d’examen (un OVNI de gentillesse et de dévotion)(j’ai jamais compris)(JAMAIS).

    Aimé par 1 personne

    • J’réponds 10 jours après : tout va bien.
      J’ai pas du tout les balls (pour ne pas le dire trop vulgairement, on est en public svp) de pas faire mes TDs : ma hantise c’est qu’un chargé m’interroge et que j’ai rien fait et que je me fasse défoncer sur ma note finale. Mais faire le strict minimum ça paaaaasse. On peut pas te dire que tu as rien fait, même si in fine tu as pas fais grand chose. Voilà voilà.
      Putain ces gens là je les déteste. On ajoute souvent à ça que la nana est canon en plus : MAIS TU VIENS DE QUELLE PLANETE MEUF ? Moi ça m’énerve (la jalousie). Et le pire c’est celle qui te sort « ah non mais je bosse quasiment pas » et qui a des notes qui frôlent l’excellence : je crois qu’on nous prend pour des truffes parfois. On ne peut pas avoir de si bonnes notes sans rien faire, ou alors : MAIS TU VIENS DE QUELLE PLANETE, MEUF ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s